facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck Play Pause
Une note de Glenn - Août 2020 Thumbnail

Une note de Glenn - Août 2020

Août 2020

En 2020, les marchés boursiers ont fait vivre des émotions extrêmes aux investisseurs. Malgré des perspectives économiques très faibles plus tôt dans l’année en raison de l’incertitude entourant l’épidémie de coronavirus, les principaux marchés boursiers mondiaux ont récupéré la plus grande partie de leurs pertes de l’année. Plusieurs facteurs expliquent que les investisseurs semblent plus optimistes : 

  • Soutien des gouvernements : Les taux d’intérêt ont été réduits et sont presque nuls dans de nombreux pays développés. De plus, les gouvernements ont créé de nombreux programmes qui ont permis de verser des milliards de dollars en soutien aux particuliers, aux sociétés et aux municipalités.  
  • Fin du confinement : De nombreux pays ont commencé à rouvrir lentement leur économie – les premiers étant la Chine et l’Allemagne, les États-Unis ayant emboîté le pas plus tard.  
  • Soins de santé : Des avancées ont été réalisées sur le plan des soins de santé. Des rapports indiquent qu’il est possible que la durée moyenne de mise au point d’un vaccin ait été réduite. De plus, les nouvelles sont encourageantes du côté des pharmacothérapies.  

En mars, le secteur canadien des fonds communs de placement a connu son pire mois en dollars, ayant enregistré des ventes nettes totalisant plus de 14,1 milliards de dollars. Les investisseurs qui ont suivi une approche rigoureuse et qui ont suivi leur plan de placement ont vu leurs portefeuilles récupérer la plupart des pertes. En période d’incertitude, il est essentiel de rester concentré sur vos objectifs à long terme et d’éviter les erreurs coûteuses dont les émotions sont souvent responsables.  

Grâce aux mesures de distanciation physique, aux restrictions de voyage et à un réseau de soins de santé doté de meilleures ressources, nous sommes mieux préparés à d’éventuelles éclosions de COVID-19. Mais la reprise économique sera graduelle à mesure que nous nous réorganiserons lentement et nous nous adapterons à la nouvelle norme.  

Par le passé, la période de creux d’une récession durait plusieurs trimestres, et non plusieurs mois, et nous pensons que ce ne sera pas différent cette fois-ci. Avec la réouverture progressive des économies, il est possible que la reprise soit en dents de scie, ce qui causera probablement des fluctuations boursières au cours des prochains mois. 

Par conséquent, le message demeure le même : Retirez les émotions du processus de prise de décision, concentrez-vous sur vos objectifs à long terme et profitez de l’occasion pour rééquilibrer votre portefeuille. Évitez de liquider des placements lorsque les marchés sont en baisse – engagez-vous plutôt à placer régulièrement des sommes modestes au cours des 6 à 12 prochains mois, afin de tirer profit de la hausse éventuelle des marchés tout en minimisant les risques associés à une baisse. 

 

Comme toujours, si vous avez des questions au sujet des marchés ou de vos placements, je suis là pour y répondre.  

Cheers,

 

Glenn Kelly, CLU, F.PL.

Dealer Representative, Manulife Securities Investment Services Inc.


1500 du College, Suite 300
St-Laurent, QC
H4L 5G6

514-613-3536